Gestes à adopter

Gestes à adopter pour se protéger des IST

Entre deux vulves, les IST circulent ! Celles-ci sont des muqueuses qui représentent des portes d’entrées pour tous types d’infections. C’est pourquoi, il est recommandé d’adopter un comportement préventif lors des rapports sexuels.

Voici les différents moyens de protection :

Carré de latex

Il permet de se protéger lors d’un cunnilingus ou d’un anulingus. Le carré de latex ou de  polyuréthane se place sur la vulve ou l’anus avec du lubrifiant afin de le maintenir en place. Le carré permettra à la partenaire de délier sa langue comme bon lui semble !

Où en trouver ?

Tu peux les commander sur internet ou passer par des associations LGBTQI+ et/ou de santé sexuelle. Il en existe de toutes les couleurs et pour tous les goûts !

GOOD NEWS ! Tu peux aussi le faire toi-même !

Tu n’as pas le temps d’en fabriquer un ?

Va dans ta cuisine, tu découvriras 50 mètres de plaisir avec le film alimentaire !  Néanmoins, vérifie que c’est bien la pellicule non-compatible avec les micro-ondes, car cette dernière est poreuse et n’est pas efficace.

Préservatif externe et interne

Le partage de jouets sexuels présente également un risque de transmission des IST.

Si vous partagez un sextoy avec ta ou tes partenaires au cours d’un rapport, il faut mettre un nouveau préservatif à chaque changement de partenaire ou d’orifice.  

Tu peux également utiliser un préservatif interne pour la pénétration vaginale. Idem pour la pénétration anale, à condition d’enlever l’anneau.

Avant et après chaque usage, pense à nettoyer tes jouets avec une solution antiseptique pour enlever les microbes et bactéries.

Gant

Le gant est recommandé lors de la masturbation mutuelle et/ou lors du fist. Pense à l’accompagner de gel lubrifiant à base d’eau. Le gant peut être en latex, en polyuréthane, en caoutchouc et peut être de différentes couleurs.

Doigtier

Tout comme les préservatifs externes, le doigtier doit être remplacé à chaque changement de partenaire ou d’orifice. N’hésite pas à utiliser du lubrifiant.

Gestes à adopter pour réduire les risques de transmission d’IST

Si tu n’as pas de moyens de protection, voici quelques conseils pour réduire les risques :

  • Lubrifiant : à base d’eau ou de silicone, il accompagne les pénétrations anales et/ou vaginales. Il augmente le plaisir tout en diminuant les irritations qui faciliteraient la transmission d’IST. Attention aux corps gras comme la vaseline, l’huile… car ils irritent les muqueuses et peuvent altérer les différents moyens de protection.  
  • Fais-toi dépister régulièrement.
  • Essaye d’éviter les relations sexuelles lorsque ton immunité est basse (si tu es malade, si tu ne te sens pas en forme, si tu te sens faible).
  • Garde les mains propres et les ongles coupés courts et limés pour éviter de blesser ta partenaire durant la pénétration ou la stimulation du clitoris, des lèvres, de l’anus …
  • Parle avec ta partenaire de votre santé sexuelle et d’éventuel(s) souci(s) d’ordre sexuel déjà contracté(s). Sois honnête et garde à l’esprit qu’il n’y a rien de tabou ni de honteux à échanger à ce sujet.
  • Évite les frottements de sexe contre sexe ainsi que les caresses sexuelles tant que vous n’avez pas été dépistées. Garde une main pour toi et une pour ta partenaire !
  • Ne mets pas tes muqueuses (bouche, vulve, …) en contact avec celles de ta partenaire en cas d’IST d’une des deux partenaires.
  • Si vous utilisez des sextoys (jouets sexuels), gardez-les bien propres : nettoyez-les avec une solution antiseptique avant et après chaque utilisation : un pour chacune !
  • Prends un chewing-gum ou une pastille qui rafraîchit l’haleine plutôt que de te brosser les dents (minimum 2 heures avant et 2 heures après le rapport) afin d’éviter de créer les micro-lésions sur les gencives.
  • Evite les relations sexuelles pendant tes règles.
  • Enlève tes bijoux avant de faire l’amour.